Procrastination active

Just pâques, man…

16 Avril 2006, 23:00pm

Publié par Grug (Grégoire Berquin)


"Bon, ben selon toutes probabilités, c'est pas aujourd'hui que je vais planter des œufs de pâques."
    Voilà ce que je me disais, hier, dimanche de pâques, en regardant le jardin. Un champ de terre où percent à peine quelques brins d'herbe, un bâton vendu sous le nom de cerisier et un laurier à l'avenir glorieux mais à l'immaturité flagrante. Pas encore de quoi planquer un œuf, une poule, une cloche, un lapin… et puis pour quoi ? et pour qui ? et quoi que j'en ai à foutre moi de pâques, des œufs, des poules, des cloches, des lapins et de Rome ? ça sert à rien, je suis pas croyant, j'ai pas d'enfants, je préfère le chocolat en tablette et de toutes façons c'est nul pâques, c'est même pas à date fixe. Bref, éteindre le pape, la radio, le calendrier, et retourner travailler, c'est pas tous les dimanches que le créateur se repose. (nan mais !)
Toutes façons, en l'état, dans ce jardin, y'a pas de cachette.

    Un concept étrange resurgi du fond des âges est venu perturber mes bonnes résolutions païennes (pas de cachette, pas de chocolat) : Une sœur.
Pas une religieuse, une fille qui partage mes parents et pas mal de souvenirs d'enfance : Ma sœur, qui, dans un geste d'amour fraternel et ludique, a semé, dans ce jardin de curé où peine le gazon, où les arbres ne font pas encore leurs nuits, des œufs de pâques à l'attention de son petit frère, moi, trente cinq ans moins deux dents de sagesse…

"C'est pas aujourd'hui que je vais les ramasser ces œufs de pâques."
    Voilà ce que je me dis, aujourd'hui, lundi de pâques en regardant le jardin. Ils risquent même de rester là au moins trois semaines, car, malgré ma laïcité intégriste, je respecte les édits de saint Truffaut™ qui interdissent et punissent sévèrement le profane qui s'aviserait de piétiner le gazon germant. Je me demande si ça pousse vite les œufs de pâques, comment, quel genre de fleurs ça donne… faut arroser ?
Peut être vont ils éclore à la trinité ?

Commenter cet article

OEuvre d'opaque 23/04/2006 12:52

Just Pâques, man... Oui, un Pacman grandeur nature, sur pelouse, où des lapins vitaminés essaieraient de bouffer les oeufs avant les résidents de l'immeuble... D'après ce que tu écris, les lapins auront accumulé des milliers de points avant que tu n'oses fouler le gazon fraîchement semé.

coco 21/04/2006 17:39

Ma soeur, elle m'a amené un lapin en chocolat pour lundi de Pâques...Il était tout fondu ! Elle l'a surement trop arrosé! Mais qu'est-ce qu'il avait sale mine ce lapin ! Une tête de déterré !

tchoolfly 19/04/2006 18:50

Xavier, tu me fais penser à un ami, comment il parlait, comme il écrit surtout, c'est doux et je n'aurais pas pu mieux dire ce que tu dis.

Xavier 18/04/2006 00:44

Dans tout ce que tu dis, il y a tout ce que tu ne dis pas. Prends garde à la douceur des choses, aux sœurs et aux petits miracles. Merci Grégoire. Merci pour tout et tout particulièrement pour ceci.

lor. 17/04/2006 18:47

Ou faudra p'têt que tu construises un poulailler en chocolat autour du semis ! (???)
En tout cas, des soeurs comme ça, ça ne pousse pas partout...tu l'as bien travaillé ton jardin paradisiaque ! ;)
Félicitations !